EverEve


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Siège local de la Militech

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Symphonie
E.V.E.
avatar

Nombre de messages : 367
Age : 31
Date d'inscription : 23/05/2005

MessageSujet: Siège local de la Militech   Dim 16 Oct - 23:25

Etant donné le cadre social dans lequel cet énorme bâtiment d'une trentaine d'étages tout en verre blindé est situé, rien d'étonnant à ce qu'il soit hyper-surveillé jour et nuit par un nombre important de miliciens, ainsi que 4 miradors. Bien évidemment, les mesures de sécurité donnant accès à ce building sont draconiennes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Billy
Bassiste de combat
avatar

Masculin Nombre de messages : 140
Date d'inscription : 17/01/2006

MessageSujet: Re: Siège local de la Militech   Dim 22 Jan - 1:35

Suivant le sergent, Harmonie et moi arrivont finalement en vue du siège local de la Militech.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Symphonie
E.V.E.
avatar

Nombre de messages : 367
Age : 31
Date d'inscription : 23/05/2005

MessageSujet: Re: Siège local de la Militech   Dim 22 Jan - 1:54

Dès le premier poste de contrôle, les difficultés d'accès se font sentir : on vous fait vous garer au parking de l'entrée, derrière le mur d'enceinte, et vous descendez de voiture. Après une rapide fouille réglementaire, vous êtes autorisés à suivre le sergent, tandis que 2 hommes restent en poste près de la voiture de Billy.
Vous suivez le sergent, qui se dirige aisément à travers un dédale de couloirs, de passerelles, de portes et de salles, pour arriver finalement au central de la Militech, un vaste bureau composé de petits box abritant chacun un gratte-papier. Vous traversez ce bureau, pour arrivez dans une petite salle, appelée la "salle d'entretien", la salle d'interrogatoire sans microphones ni caméras donc. Le sergent vous fait vous asseoir d'un côté d'un large bureau métallique, tandis que lui s'assied en face, et commence à pianoter sur l'ordinateur dernier cri qui trône fièrement là. Il commence par noter quelques informations précisées sur vos pièces d'identité, puis détourne son regard de l'écran pour vous regarder tout à tour, d'un air fatigué et désolé.


"Bon, je sais que c'est dur, mais il va falloir que vous me racontiez sommairement ce qui s'est passé. Mademoiselle, normalement la procédure dit que vous devez me donnez votre version et votre ami doit me donner la sienne, mais si vous vous sentez trop chamboulée pour ça, je me contenterais de celle de votre ami. Et expliquez-moi aussi pour votre arme de poing."

_________________
Symphonie, admin et MJ en chef, "Sy" pour les intimes.
Keep on spreading the .Enetic code
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harmonie
Orpheline
avatar

Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 08/10/2005

MessageSujet: Re: Siège local de la Militech   Dim 22 Jan - 2:05

Harmonie ne sais aps si elle s'est un peur emise de la mort de ses parents, probablement pas, sans doute a-t-elle l'esprit occupé à autre chose, la paperasserie de la milice la fait penser... à la mort de ses parents, mais l'administration ôte visages et sentiments, la plupart du temps. Peut-être est-ce la présence Billy qui joue le plus, ils ont passé la soirée ensemble, il l'a consolée... et là encore, ils sont ensemble.

Elle rapproche sa chaise de celle de Billy, cherchant de nouveau son contact rassurant. Son regard passe dans celui du lieutenant.


"Ca va aller... il n'y a pas grand-chose... à dire... En fait, j'ai passé la soirée avec Billy, d'abord dans un café et puis nous sommes allé chez lui pour qu'il m'apprenne à jouer de la guitare. Vers 23h30, comme mes...parents... voulaient...

Elle sanglote un peu mais se retient, elle finira ses explications.

"... que je rentre avant minuit, il a proposé de me raccompagner jusqu'à chez moi, il m'a déposée dans le parking mais je l'ai forcé à m'accompagner jusqu'à la porte de mon appartement... arrivés à l'étage, j'ai vu que la porte était grande ouverte, alors je suis entrée et j'ai..."

Elle ne tient pas, plus, elle sanglote et s'aggripe à Billy, les bras autour de lui, enfouissant son visage dans son t-shirt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Billy
Bassiste de combat
avatar

Masculin Nombre de messages : 140
Date d'inscription : 17/01/2006

MessageSujet: Re: Siège local de la Militech   Dim 22 Jan - 2:34

Je passe mon bras autour d'Harmonie, cherchant à la calmer un peu. C'est dur de voir un jeune fille dans cet état-là, et encore plus dur d'avoir vécu la chose en même temps qu'elle. Mais on doit terminer le rapport, espérons que le sergent se contentera de broder par-dessus nos déclarations mutuelles.

"En fait, je suis bassiste dans un groupe, et ce soir je jouais au Café des Arts, c'est comme ça qu'on s'est rencontrés, et comme elle aime bien la musique je lui ai proposé de lui apprendre à en jouer.
Bon, donc nous sommes entrés dans l'appartement, et là nous avons découverts les... bon, vous me comprenez. Harmonie est tombée sur les genoux, ce qui lui a permis de rester en vie en évitant le couteau lancé par le meutrier, que j'ai bloqué lorsqu'il a essayé de passer par la porte. Puis il s'est mis à crier des insanités contre les hybrides, j'ai posé mon arme sur son front pour lui faire peur et qu'il s'arrête, et vous êtes arrivés. Voilà, la suite vous la connaissez. Alors, il se passe quoi maintenant ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Symphonie
E.V.E.
avatar

Nombre de messages : 367
Age : 31
Date d'inscription : 23/05/2005

MessageSujet: Re: Siège local de la Militech   Dim 22 Jan - 3:05

Le sergent se frotte le nez, finit de taper ses notes sur son ordinateur, puis se tourne vers vous.

"Bon, les différents relevés indiquent que vous êtes innocents, et comme vous étiez sous le coup de l'émotion et que vous nous avez permis d'arrêter le meutrier rapidement, on va passer l'éponge sur le pistolet, mais par contre il va falloir qu'on le garde, car c'est comme vous le savez une arme illégale. Vous devez également savoir que l'assassin est déjà connu de nos services : il s'agit d'un membre actif de l'organisation terroriste connue sous le nom de METHYS, dont le but est d'éradiquer les hybrides. Cette façon de procéder ne leur ressemble pas d'ailleurs, d'habitude ils ont un mode opératoire plus subtil. Quoi qu'il en soit, sachez qu'avec autant de preuves, il sera sous les verrous pour longtemps, le meurtre est sévèrement puni sous la loi de Militech.

Vous pouvez partir, je vous remercie de votre coopération, et je vous souhaite bonne chance. Rétablissez-vous bien."

+1 XP chacun

_________________
Symphonie, admin et MJ en chef, "Sy" pour les intimes.
Keep on spreading the .Enetic code


Dernière édition par le Dim 22 Jan - 3:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harmonie
Orpheline
avatar

Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 08/10/2005

MessageSujet: Re: Siège local de la Militech   Dim 22 Jan - 3:20

Harmonie finit par se reprendre, en apparence du moins, elle ne fait que se retenir pour pouvoir partir d'ici au plus vite. Ne pensant pas tout de suite à l'endroit, ni à la façon dont elle va vivre, elle murmure à Billy qu'elle est désolée pour son Beretta.

Ils sortent du bâtiment, traversant els couloirs, tout au long du chemin, Harmonie se rend compte qu'à présent, l'appartement lui revient, tant qu'elle pourra payer le loyer bien sûr. L'image du salon, sans ses parents, jsute avec le sang, lui vient comme un flash qui s'imprime quelques secondes façon diapositive.

Ils montent dans la voiture de Billy, un regard entendu et celui-ci démarre pour la ramener dans cet appartement, chez elle. En chemin, elle ne quitte pas la fenêtre, les rues, des yeux. Ses parents ont étés tués pour l'hybridité de sa mère, et elle a failli mourir pour la même raison... mais, on l'a ratée, pourquoi, y a-t-il une raison à cela? Sûrement que non mais s'il y en avait une, laquelle serait-elle? Le trajet se poursuit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cornelia Mallory
Procureur à talons
avatar

Féminin Nombre de messages : 122
Date d'inscription : 16/02/2006

MessageSujet: Re: Siège local de la Militech   Ven 17 Fév - 12:11

Je passe tout le trajet entre mon pavillon et le siège de la Militech à me poser des questions sur la nature du problème qui semble si grave.

Je gare ma voiture dans le parking privé situé sous le bâtiment de la corporation. Un dernier regard dans le rétroviseur, je range une mèche rebelle derrière mon oreille et je sors de la voiture munis de mon sac à main de mon attaché-case. Après l'avoir verrouillé, je me dirige vers l'assesseur qui m'amène directement au poste de contrôle. Après les quelques formalités faites (passage de mes affaires au rayon X etc...), je me dirige enfin vers mon bureau, situé dans l'un des derniers étages de l'immeuble de Militech. Un bureau spacieux et clair, comme je les aime.

Je m'installe derrière un bureau en verre épais et allume mon ordinateur dernier cri de la corporation, puis appui sur le bouton rouge d'un petit appareil électronique, une voie grésille à l'autre bout...


"...Oui..."

"Veuillez prévenir le chef de la sécurité que je suis arrivée et que si il veut me voir, je me trouve actuellement dans mon bureau."

"...Entendu..."

Je lâche le bouton et profite de l'attente pour finir un rapport que j'avais sous la main concernant une affaire antérieure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rex
Détective privé
avatar

Masculin Nombre de messages : 126
Fréquence de jeu : Une fois par jour (au moins)
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Siège local de la Militech   Ven 17 Fév - 19:07

Après un petit trajet d'une dizaine de minutes j'arrive en vue du siège social de mes employeurs. Une énorme tour de verre, dans le même genre que celle où je travaillais quand j'étais encore sous les ordres de la Mesa Engineering... Je met ma moto sur la béquille sur une place de parking proche du bâtiment, l'arrête, l'attache, puis quitte mons casque. Je lève le museau quasiment à la verticale pour apercevoir le haut de la tour. Vraiment énorme. Puis je tente de retrouver mon interlocuteur, à l'exterieur du siège, à défaut je pénetre dans la grande tour et tente de le retrouver dans le hall. Sinon, je m'adresse à l'acceuil...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Symphonie
E.V.E.
avatar

Nombre de messages : 367
Age : 31
Date d'inscription : 23/05/2005

MessageSujet: Re: Siège local de la Militech   Sam 18 Fév - 14:50

@ Rex

Une fois garé dans le parking "visiteurs" du bâtiment, ton contact approche en voiture pour se mettre à ta hauteur, et descend sa vitre pour te parler.

"Je vais me garer, vous pouvez passer le premier poste de contrôle avec la carte magnétique que je vous ai fourni. On se retrouve de l'autre côté, je ne serais pas long."

Tandis qu'il redémarre et disparaît sous le bâtiment, tu te dirige vers le premier poste, et présente ta carte à l'officier de service, tandis que deux miliciens te fixent du coin de l'oeil, non pas parce que tu es un hybride, mais parce que c'est leur travail.
Une fois la carte magnétique passée par l'officier dans une petite borne informatique, une voix féminine désincarnée se fait entendre.


"Anthony Combart. Hybride. Fichier judiciaire vierge. Fichier médical vierge. Rien à signaler. Accès visiteur niveau 3 autorisé. Bienvenue."

Un portillon automatique situé à côté du portail s'ouvre alors, et l'officier te fait signe d'entrer.
Après une petite fouille réglementaire, tu es dirigé vers l'acceuil, où tu retrouve ton contact, qui te guide sans plus tarder dans un dédale de couloirs, pour finalement arriver au poste de sécurité. Vous entrez dans le bureau du fond sur la porte duquel il y a une plaque indiquant "Chef de la sécurité". Celui-ci est assis derrière son bureau, finissant une conversation dans son téléphone interne, puis raccrochant pour s'occuper de toi.


"Bien, je l'appelerais, merci. Ah, vous êtes enfin là. Asseyez-vous, je vous en prie. Excusez-moi un instant, je dois encore contacter une personne qui sera également sur cette sombre affaire."

Et l'homme redécroche son téléphone interne.

"Vous êtes arrivée, bien. Veuillez venir au poste de sécurité, dans mon bureau, j'ai tout le dossier ainsi qu'un invité de marque. Je vous attend."

Une fois ceci terminé, le chef croise les doigts sur son bureau, et l'homme qui t'a ammené ici sort de la pièce.

"Bien, je préfère attendre que tout le monde soit présent avant de commencer, ça m'évitera de me répéter. Vous voulez un café en attendant ?"



@ Cornélia

Quelques instants après que tu aie prévenu le chef de la sécurité par secrétaire interposée, le téléphone interne situé sur ton bureau, à côté de ton ordinateur, émet une petite mélodie indiquant que c'est le moment de décrocher, ce que tu fais, pour entendre la voix du chef de la sécurité.

"Vous êtes arrivée, bien. Veuillez venir au poste de sécurité, dans mon bureau, j'ai tout le dossier ainsi qu'un invité de marque. Je vous attend."

Raccrochant à peine une seconde après lui, tu prend les quelques minutes nécesaires pour terminer ton rapport, puis tu met ton ordinateur en veille afin de descendre au poste de sécurité.

_________________
Symphonie, admin et MJ en chef, "Sy" pour les intimes.
Keep on spreading the .Enetic code
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rex
Détective privé
avatar

Masculin Nombre de messages : 126
Fréquence de jeu : Une fois par jour (au moins)
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Siège local de la Militech   Sam 18 Fév - 15:24

Après avoir été informé de mon statut pas la secrétaire métalique les gardiens me laissent pénetrer dans la première zone du bâtiment, tout en me fixant du coin de l'oeil. Si j'avais été paranoïaque ou complexé j'aurais dis que cela venait de mon hybridité, mais en réalité, ici j'étais nouveau, et de plus je n'étais pas accompagné, du moins jusqu'a ce que je rentre. Puis une fois passé, l'homme m'amena devant le chef de sécurité, occupé à telephoner. Celui-ci raccrocha etse satisfît de ma présence dans son office. Il m'informa aussi que je ne serais pas seul sur cette affaire mais qu'avant de savoir plus il faudrait attendre le ou la "camarade" qui procédera aussi à l'investigation. Je souris, amusé, lorsque le personnage m'appela "invité de marque", ces égards bien que sûrement ironiques, me tiraillaient les babines en un sourir amical. Puis pour patienter, l'homme me proposa un café, que j'acceptais:

"Volontiers! Nous devons attendre beaucoup de personnes, si je puis me permettre?"

Demandais-je avec politesse, et plus par formalité que par réelle curiosité que le temps aurait satisfait quoi qu'il en soit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cornelia Mallory
Procureur à talons
avatar

Féminin Nombre de messages : 122
Date d'inscription : 16/02/2006

MessageSujet: Re: Siège local de la Militech   Sam 18 Fév - 16:16

Je relis le paragraphe que je viens juste de finir lorsque le téléphone se met à sonner. Je décroche et coince le combiné entre mon oreille et mon épaule afin de pouvoir continuer à taper la suite de mon rapport sur le clavier.

"Cornélia Mallory j'écoute?"

La voie du chef de sécurité retentit, il me demande venir le rejoindre dan son bureau au plus vite et me prévient que nous n'y seront pas seul. Qui peut donc être cet invité de marque?

"Bien j'arrive..."

Je finis en vitesse mon rapport. Le dernier point mis, je mets mon ordinateur sur 'veille' et me dirige vers le post de sécurité. Arrivé devant le bureau, je toque trois petits coups à la porte et entre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Symphonie
E.V.E.
avatar

Nombre de messages : 367
Age : 31
Date d'inscription : 23/05/2005

MessageSujet: Re: Siège local de la Militech   Sam 18 Fév - 16:43

@ Rex et Cornélia

Cornélia entre dans le bureau, et le chef de la sécurité se lève en souriant pour venir lui serrer poliment la main, tandis que dans les tympans hypersensibles de Rex résonnent encore les coups frappés à la porte.
Avant que quiconque ait eu le temps de bouger, le chef fait les présentations, tandis que Rex est encore assis dos à la porte, donc sans voir Cornélia, et que celle-ci ne voit de Rex que la nuque et les oreilles, ce qui lui permet tout de même de l'identifier rapidement comme un hybride.


"Cornélia, je vous présente Monsieur Anthony Combart, détective privé. Anthony, voici Mademoiselle Cornélia Mallory, notre procureur. Vous travaillerez tout deux sur cette affaire. Venez donc vous asseoir, Cornélia."

Sur ce l'homme retourne prendre sa place derrière son bureau.

_________________
Symphonie, admin et MJ en chef, "Sy" pour les intimes.
Keep on spreading the .Enetic code
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rex
Détective privé
avatar

Masculin Nombre de messages : 126
Fréquence de jeu : Une fois par jour (au moins)
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Siège local de la Militech   Sam 18 Fév - 17:00

Alors que j'attendais confortablement assis dans un fauteuil moelleux des coups vinrent résonner dans mes oreilles canines. Les gens qui manquaient peut-être. Une femme. D'après son prénom: Cornélia. Apparement elle allait être une de mes collaboratrice. Tandis qu'elle parlait avec le chef de la sécurité je me levais en vue de lui tendre la patte, comme le veux la politesse lorsque l'on ne connait pas une jeune dame. C'était une très jolie jeune femme, au long cheveux noirs et aux yeux délicats, mais cependant pâle de peau. Elle portaient des habits cintrés comme le voulait l'endroit où elle semblait travailler. Puis, en inclinant légerement le museau je lui dis en serrant délicatement sa main fine dans ma patte velue, et tiraillant légérement mes babines pour ne pas laisser apparaître mes dents de loup:

"Enchanté mademoiselle Mallory"

Puis, conformément au récclamations de l'employeurs je me rassoit dans le siège que j'occupais et fait face à l'homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cornelia Mallory
Procureur à talons
avatar

Féminin Nombre de messages : 122
Date d'inscription : 16/02/2006

MessageSujet: Re: Siège local de la Militech   Sam 18 Fév - 17:44

Je referme la porte derrière moi et la première chose que je remarque, ce sont deux grandes oreilles noirs, assez particulières on doit le dire. Tien, que fait cet hybride dans le bureau ? C'était donc lui l'invité de marque…
Je serre la main du chef de sécurité et en profite pour dire qu'il à l'air beaucoup plus calme que ce matin et rajoute ironiquement que j’adore entendre sa voie dès mon réveil.

Il fait les présentations et notre visiteur se lève pour serrer la ma....patte, noire qui plus est, comme le reste de son visag...euh...museau, surplombé de deux yeux sombres comme la nuit.
Bien que ma connaissance en 'hybridité' soit assez limitée, je dois reconnaitre que celui-ci ne manque pas de charme, ni de bonnes manières.


"Moi de même Monsieur Combart..."

Les salutations finies, je m'assieds sur le siège juxtaposant celui de l'homme-loup et m'adresse au chef de la sécurité.

"Parlez nous donc de ce gros problème que vous m'avez mentionné ce matin au téléphone, car je suppose que c'est pour ça que vous nous avez convoqué, non?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Symphonie
E.V.E.
avatar

Nombre de messages : 367
Age : 31
Date d'inscription : 23/05/2005

MessageSujet: Re: Siège local de la Militech   Dim 19 Fév - 2:10

Le chef de la sécurité se frotte un instant les ailes du nez avec le pocue et l'index de la main droite, formant une sorte de pince, et semble chercher ses mots. Les ayants enfin trouvés, il pose ses mains à plats sur son bureau et se recule dans son siège, l'inclinant légèrement vers l'arrière, puis vous regarde tout-à-tour en répondant à la question de Cornélia.

"Monsieur Combart, vous le savez déjà, mais je vais répéter ceci et aller droit au but : dans la nuit d'avant-hier à hier, quelqu'un a volé un cadavre à la morgue du central, en pleine nuit. Nous ne savons ni pourquoi, ni comment, mais le fait est. Vous savez tout deux que le local de la morgue est très peu surveillé, évidemment nous ne pouvions nous attendre à un tel acte.
Vous allez donc enquêter tout deux sur cette affaire. Nous n'avons aucune idée de la ou des personne(s) qui ont pu commettre ce vol, ce sera à vous de le trouver. Combart, vous êtes de l'extérieur, vous vous chargerez donc de trouver qui a commis cet acte, et si vous le pouvez vous trouverez pourquoi. Faites du bruit autour de vous, tôt ou tard le poisson mordra. Enfin, je ne vais pas vous apprendre votre métier, n'est-ce pas ?
Mallory, vous coordonnerez les rapports de Combart avec la sécurité de la Militech, et vous vous occuperez du côté informatique de la chose, car votre accès de sécurité est bien plus élevé que celui de monsieur Combart.
A vous de vous organiser.
Avez-vous des questions ?"

_________________
Symphonie, admin et MJ en chef, "Sy" pour les intimes.
Keep on spreading the .Enetic code
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cornelia Mallory
Procureur à talons
avatar

Féminin Nombre de messages : 122
Date d'inscription : 16/02/2006

MessageSujet: Re: Siège local de la Militech   Dim 19 Fév - 12:44

Les jambes croisées, une main sur l'accoudoir et l'autre sur mon genoux, j'écoute tout le long de l'explication sans émettre la moindre parole ou bruit, afin de saisir toutes les informations que me donne le chef de la sécurité. Seul mon pied, celui qui est en l'air, se balance, signe que je réfléchis sec sur ce qu'il vient de nous dire.

"Moi j'ai une question. A qui appartenait le corps?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rex
Détective privé
avatar

Masculin Nombre de messages : 126
Fréquence de jeu : Une fois par jour (au moins)
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Siège local de la Militech   Dim 19 Fév - 12:49

Le chef de sécurité, penché dans son siège de cuir noir nous expose de quoi il retourne, et, contrairement à ce que je pensais, nous suggère de faire du bruit... Si c'est ce qu'il veut, c'est ce qu'il aura. Je pose le bout de mon museau sur mon pouce droit, frottant mes babines du reste de mes doigts de la main droite, signe de cogitation. Puis ma "collaboratrice" pose une question que j'avais déja posé, indirectement, à l'homme qui m'avait contacté. A savoir à qui appartenait le corps. Une fois que l'homme a répondu à la demoiselle, je lache mon museau et demande à mon tour:

"Quant à moi j'aurais deux questions: Tout d'abord, quel est ma capacité d'accès à vos dossiers, même par l'intermédiaire de mademoiselle Mallory? Et ensuite, ai-je accès à la morgue de façon...Libre?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Symphonie
E.V.E.
avatar

Nombre de messages : 367
Age : 31
Date d'inscription : 23/05/2005

MessageSujet: Re: Siège local de la Militech   Dim 19 Fév - 19:29

L'homme en face de vous recommence son petit manège quelques instants à peine, visiblement il n'est pas habitué à ce genre de situation et veut éviter de dire n'importe quoi. En même temps, son manque d'habitude est compréhensible : qui oserait venir voler quelque chose au sein même du siège local d'une corporation ?

"Le corps appartenait à un hybride, une mère de famille résidant dans le secteur 10, retrouvée il y a deux jours morte chez elle, en funèbre compagnie de son mari, un humain, assassiné lui aussi. Vous pourrez avoir plus de détails en consultant la base de données de la morgue. Inutile de déranger le légiste, il a beaucoup de travail et a tout consigné dans son rapport.
Quand à votre accès à nos dossiers, Monsieur Combart, vous n'avez officiellement aucun accès. J'en profite pour vous rappeler ce point à tout les deux : officiellement Monsieur Combart est totalement étranger à nos services, il ne travaille pour personne, et cette rencontre n'a jamais eu lieu. J'espère que ceci est bien clair. C'est pour ça que nous comptons sur Mademoiselle Mallory pour coordonner le tout avec la Militech.
Donc, Combart, officieusement vous avez accès à tout ce à quoi Mallory a accès, c'est à dire une très grande partie du système informatique. Mais ce sera Mallory qui fera les recherches. A aucun moment, votre présence ne doit être connue en ces lieux, Combart. Si nous vous donnions un accès, cela resterait dans les fichiers informatiques. Le passage de votre carte d'accès temporaire, au poste de contrôle en bas, a déjà été totalement supprimé de l'ensemble du réseau.
Je vais être très clair : Combart, vous ne remettrez plus les pieds ici avant la fin de l'enquête.
De votre côté, Mallory, vous ne vous occuperez pas de l'enquête au niveau investigation, mais nous comptons sur votre expérience du droit et des institutions pour avoir une vue nette de la situation en fonction des informations recueillies par Combart. D'un autre côté, vous vous occuperez des ressources documentaires, grâce à votre accès au réseau interne.
Lorsque vous vous rencontrerez, tout les deux, pour échanger vos informations et discuter de l'évolution de l'enquête, ces rencontres, comme celle-ci actuelle, n'auront officiellement pas lieu.
D'autres questions ?"

_________________
Symphonie, admin et MJ en chef, "Sy" pour les intimes.
Keep on spreading the .Enetic code
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cornelia Mallory
Procureur à talons
avatar

Féminin Nombre de messages : 122
Date d'inscription : 16/02/2006

MessageSujet: Re: Siège local de la Militech   Dim 19 Fév - 19:43

J'acquiesce. Tout avait été dit ou presque...

"Pour ma part je n'ai plus de question"

Tout cela me semblait étrange... Qu'elle intérêt pouvait-il y avoir à voler le corps d'une mère famille. Même si celle-ci était une hybride, tout ceci n'avait aucun sens... Cette affaire fit remonter un vague souvenir dans ma mémoire. Une image, plus exactement un tract. Il faudra que j'en parle à Combart...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rex
Détective privé
avatar

Masculin Nombre de messages : 126
Fréquence de jeu : Une fois par jour (au moins)
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Siège local de la Militech   Dim 19 Fév - 21:21

Le chef de la sécurité nous fît un long discours dans lequel il m'exposa enfin quelques indices sur le corps volés.

*Une hybride...Assassinée avec son mari il y a peu qui plus est. Etrange.*

Cogiteai-je révesement quelques instants avant de répondre à mon interlocuteur par l'affirmative, et après ma collaboratrice:

"Moi non plus, je n'ai aucune question. Mademoiselle Mallory je vous demanderais s'il vous plaît de me donner une adresse internet grâce à laquelle nous pourrions communiquer? Ensuite, je propose que nous nous retrouvions à l'écart des locaux pour faire un peu plus ample connaissance, mais surtout pour bien coordonner nos tâches. Si vous le voulez bien, évidemment. Je ne voudrais pas me montrer trop familier."

Dis-je tout en reculant lentement mon siège. Puis à la fin de ma phrase, je me lève, puis du regard fixe le chef de la sécurité et lui lance:

"Si vous nous avez tout dit, il ne me reste plus qu'a m'en aller et à oublier cette rencontre. Et quant à vous mademoiselle, je vous propose de nous retrouver dans un bar du secteur 8 ou 9, et si possible, amenez moi le dossier du mort. Sans vouloir vous commander."

Fini-je enfin avec un leger sourire sur les babines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cornelia Mallory
Procureur à talons
avatar

Féminin Nombre de messages : 122
Date d'inscription : 16/02/2006

MessageSujet: Re: Siège local de la Militech   Dim 19 Fév - 22:01

Je sors de la poche de ma veste un petit porte-carte et tends à petit bout de carton à l'homme-loup.

"Tenez, voici ma carte. Il a dessus tous les moyens de me contacté et ou me trouver en cas de besoin... Evitez de la perdre, je n'aimerais pas avoir de visites inhabituelles. Il faudrait que vous me donniez, vous aussi, vos coordonnées, afin que je puisse vous prévenir si je trouve quelque chose de mon coté. Si vous voulez discuter j'ai mon bureau situé dans les étages supérieur, mais si vous voulez sortir, cela me va aussi..."

Je lui rends son sourire et me lève à mon tour.

"Nous n'avons que trop profité de votre temps Monsieur, merci pour les quelques informations que vous nous avez fournis"

Dis-je au chef de la sécurité en lui tendant la main...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rex
Détective privé
avatar

Masculin Nombre de messages : 126
Fréquence de jeu : Une fois par jour (au moins)
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Siège local de la Militech   Dim 19 Fév - 22:18

La jeune femme me tends sur laquelle sont inscrite toutes ses coordonées principales. Je la prend, et la met dans la poche interne de mon manteau de cuir. Puis je sort mon petit calepin et mon stylo et y griffone mes coordonées principales. Puis je lui tend le papier. Je ne disposais pas, du moins pas encore de cartes cartonées comme l'on voit dans ces films des années 50 que j'aime beaucoup, mais je parviendrai a en faire. Toujours est-il que je répondis à la proposition de la jeune femme:

"Non, je ne pense pas qu'il soit judicieux de m'attarder dans ces locaux. Et j'ai aussi abusé de votre temps mademoiselle."

Puis me tournant vers le chef de la securité:

"Je vous dis au revoir, et j'espère que nous nou reverrons prochainement."

Puis regardant à nouveau la jeune femme:

"Je vous enverrait un mail en rentrant chez moi pour que nous nous voyons ce soir, prenez bien soin d'en supprimer toute trace après lecture. Sur ce, je vous dis aussi au revoir mademoiselle."

Puis je sors de la pièce, et me dirige à nouveau vers l'exterieur où m'attend ma moto.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cornelia Mallory
Procureur à talons
avatar

Féminin Nombre de messages : 122
Date d'inscription : 16/02/2006

MessageSujet: Re: Siège local de la Militech   Lun 20 Fév - 21:41

Je prends à mon tour le papier que me tend Combart et le range dans le porte-carte avant de le ranger dans la poche de ma veste.

"Bien, comme vous le souhaitez. Je vous apporterais le dossier comme convenu, au revoir Monsieur Combart..."

Je quitte le bureau en précisant au chef de la sécurité que s'il a encore besoin de moi, je suis dans mon bureau. Je retourne dans celui-ci et m'installe derrière mon ordinateur. Je commence à chercher les archives de la morgue afin de trouver le 'dit' dossier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Symphonie
E.V.E.
avatar

Nombre de messages : 367
Age : 31
Date d'inscription : 23/05/2005

MessageSujet: Re: Siège local de la Militech   Lun 20 Fév - 22:22

Rex, tu sors de la pièce et refait le chemin en sens inverse, pour arriver au parking visiteur où est garée ta moto, non sans avoir remis ton pass à l'officier du post de contrôle extérieur.
Récupérant casque et antivol, tu es prêt à démarrer.


Cornélia, tu remonte dans ton bureau et commence à arpenter le réseau interne, plus particulièrement la base de données de la morgue. Après quelques minutes, tu trouve le dossier que tu cherche, et commence à le lire en diagonale.
Il s'agit d'Ada Yelnats, née Scott, épouse de Piotr Yelnats, décédés à l'âge respectif de 42 et 45 ans, le même jour à quelques secondes d'intervalle. Cause du décès : blessures provoquées par une arme blanche tranchante, au niveau de la gorge.
Le reste du dossier n'est constitué que de relevés divers, du boulot de légiste en somme. Rien à signaler de ce côté.
Tu télécharge le tout sur ton portable, et quitte la base de données.

_________________
Symphonie, admin et MJ en chef, "Sy" pour les intimes.
Keep on spreading the .Enetic code
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Siège local de la Militech   

Revenir en haut Aller en bas
 
Siège local de la Militech
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Siège de Constantinople 1453
» [Deck - Joute] Le Siège de Port-Real - Siège de Winterfell
» [Question] Agenda - Siège de Winterfell (résolu)
» Agenda siège de winterfell : bataille du bois aux murmures / retraite feinte
» Déroulement d'un siège

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EverEve :: Section RP :: Secteur 10-
Sauter vers: